25 septembre 2013

Jeu idiot



         1)  Cherchez l'erreur.
         2)  Quel est cet oiseau ?
         3)  Et vous, qu'en auriez-vous fait ?

9 commentaires:

Profquifesse a dit…

L'erreur: la cage.
L'oiseau : sans doute un plumitif, ils sont partout.
Ce que j'en aurais fait : je l'aurais dissous dans l'air.

Joël G. a dit…

1. L'erreur, c'est l'oiseau. La cage, qui est un objet à fonctionnement érotique, n'a que faire des oiseaux.
2. C'est un oiseau empaillé.
3. Le mettre à l'intérieur de la cage, puisqu'il ne s'envolera pas.

Anne Marbrun a dit…

De la part de quelqu'un qui se dit surréaliste, ces commentaires manquent singulièrement de poésie!

Anonyme a dit…

Relisez-moi bien, madame. Quand je dis que la cage n'a que faire des oiseaux, c'est que les oiseaux vivants n'ont pas à y être enfermés. Bien que mon commentaire n'ait aucunement la prétention d'être un poème, sa teneur est semblable à celle d'un célèbre poème de Prévert. Les barreaux de la cage doivent s'effacer devant l'oiseau.
Joël G.

Anonyme a dit…

1)-Il n'y a pas d'erreur.
2)-C'est un oiseau rare. Je l'ai reconnu.
3)-Je l'aurai plumé pour me faire un pagne et dansé le tamouré autour de la cage sans discontinuer.

Anonyme a dit…

Oups! Je danse mieux le tamouré que je ne conjugue le verbe.

Anne Marbrun a dit…

Cet oiseau m'est tombé du ciel à travers notre cheminée, probablement au printemps. Quand j'ai ouvert la trappe pour voir s'il fallait ramoner, j'ai vu un bout d'aile de deux cm, j'ai tiré et reçu dans les mains cet oiseau intact, complètement desséché, juste un peu couvert de suie.Pour quelques Parisiens ignares, c'est un martinet, oiseau migrateur très courant ici entre avril et août et qui a un vol d'une rapidité et d'une précision hallucinantes. Comme j'aime ce qui est beau, j'ai placé ce bel oiseau sur cette belle cage achetée sur les Ramblas de Barcelone il y a environ 35 ans sans aucune intention d'y enfermer un oiseau. Pour moi, c'est ça la poésie.

Anonyme a dit…

Maintenant tout s'éclaire. Il s'agit bien là de poésie. Mais précisément, le Parisien ignare que je suis ne voit pas pourquoi il devrait chercher «l'erreur» comme l'y incitait la première question de votre jeu. Il est vrai qu'il s'agit d'un jeu idiot...

Anne Marbrun a dit…

Gna,gna,gna.